Jusqu'au 31 août 2018 vous pouvez nous rendre visite jusque 16h.          
 

Différence entre avoir droit au regroupement familial et en bénéficier vraiment


© belga


Le visa regroupement familial permet aux étrangers de rejoindre en Belgique un membre de leur famille. Les personnes concernées sont parfois confrontées à d’importants obstacles. Avec de graves conséquences : certaines ne peuvent pas rejoindre leur famille en Belgique.

4 obstacles

Dans son rapport annuel 2017 qu’il a présenté en commission de l’Intérieur du parlement, le Médiateur fédéral relève 4 principaux obstacles :
- le processus de traitement des demandes de regroupement familial par l’Office des étrangers heurte plusieurs normes de bonne administration,
- les tests osseux utilisés auprès des ambassades et consulats pour déterminer l’âge des enfants ne faisaient l’objet d’aucun contrôle de qualité,
- les personnes handicapées sont confrontées à des exigences parfois insurmontables,
- les difficultés rencontrées par les membres de famille de réfugiés reconnus pour introduire leur demande leur font trop souvent perdre le bénéfice des conditions plus favorables.

Les constats du Médiateur fédéral se basent sur le nombre significatif de plaintes qu’il reçoit chaque année concernant les demandes de visa regroupement familial.

Une plainte ?

Si vous avez effectué une demande de visa regroupement familial et que vous rencontrez un problème, introduisez une plainte chez le Médiateur fédéral.

Vous rencontrez un autre problème ? Le site www.ombudsman.be vous guide facilement vers l'ombudsman qui pourra vous aider. 

publié le: 07/06/2018